La pédagogie Montessori

Voici quelques grands principes de la pédagogie Montessori. Si vous souhaitez approfondir le sujet, nous vous invitons à consulter la rubrique Ressources.

Maria Montessori conçoit l’éducation comme une véritable aide à la vie, accompagnant le développement harmonieux de chaque enfant, et la construction de son identité personnelle et sociale.

Chaque enfant nait avec des potentialités qu’il s’agit de nourrir au mieux grâce à un environnement préparé, un matériel spécialement conçu et un éducateur formé à guider l’enfant en l’observant et en respectant son rythme de développement. Une approche bienveillante et individualisée permet de tisser progressivement des liens de confiance avec l’enfant, facilitant ainsi son chemin vers l’autonomie, sa capacité à s’adapter et le développement de sa confiance en lui.

garcon_joue_seul

 

Chaque enfant apprend ainsi à son propre rythme en fonction de six périodes « sensibles » (par exemple, la période sensible du langage) qui surviennent de la naissance à 6 ans, au cours desquelles il « absorbe » véritablement des connaissances et compétences.

Une pédagogie active

Il s’agit d’une pédagogie active basée sur la manipulation d’un matériel très élaboré, des activités sensorielles et des expériences pratiques pour mieux aller ensuite vers l’abstraction.

Chaque matériel Montessori a une fonction et un objectif pédagogique précis ; il permet à l’enfant de développer sa concentration, sa coordination et le prépare à des activités plus complexes et à des concepts plus abstraits. Il est « auto – correctif » : l’enfant peut savoir s’il a réussi ou non, et recommencer jusqu’à maîtriser complètement l’activité.

Différents espaces de travail proposant du matériel spécifique sont généralement aménagés dans la classe :

  • Le matériel de la vie pratique
  • Le matériel sensoriel
  • Le matériel mathématique
  • Le matériel de langage, d’écriture et lecture
  • Le matériel de sciences (géographie et botanique notamment)
  • Arts et musique
  • Bibliothèque

Les outils d’apprentissage Montessori

Le libre choix de l’activité

Chaque enfant choisit librement son activité parmi celles proposées, en fonction de son appétence du moment. Son désir de travailler sur un matériel spécifique, son envie de faire et d’apprendre, sont les socles soutenant sa concentration et ses efforts, le goût du travail et du dépassement de soi.

Cela suppose un grand respect des autres (se déplacer et parler doucement), du matériel (un seul exemplaire disponible par activité), et une réelle discipline intérieure, que les enfants assimileront progressivement grâce au soutien de l’équipe pédagogique, mais aussi grâce à l’exemple donné par leurs « pairs ».

 « Il ne s’agit pas d’abandonner l’enfant à lui-même pour qu’il fasse ce qu’il veut, mais de lui préparer un milieu où il puisse agir librement. »

La mixité des classes d’âge

Un autre élément de la pédagogie Montessori est la mixité des classes d’âge : dans une classe maternelle, on regroupe par exemple les enfants de 3 à 6 ans. Cela permet de favoriser la collaboration, l’échange et le sentiment d’appartenance. Les plus jeunes sont motivés pour apprendre à faire ce que réalisent les aînés ; ces derniers peuvent aider les plus jeunes, ce qui est également formateur, responsabilisant et valorisant.